Le Katsudon カツ丼 est un plat familial traditionnel japonais et c’est surtout un vrai délice : du porc mariné pané sur un lit de riz 🙂

Il fait partie de la catégorie des donburi 丼物 : littéralement un « bol » et désigne des plats complets composés d’un grand bol de riz sur lequel on peut trouver toutes sortes de garnitures. Je vous partage ici ma recette secrète héritée de ma mum Japonaise 🙂

 

Pour 2 personnes, il vous faudra :

  • 2 côtes de porc désossées
  • du riz japonais
  • pour la marinade : 2 cas de sauce soja ou tamari, 2 cac de sucre, 1 cac d’huile de sésame
  • pour la sauce de cuisson : 1 gros oignon, 200ml de dashi, 4 cac de sauce soja, 2cac de sucre, 2 cac de mirin,  2 cas de sake de cuisine, 2 oeufs
  • pour la cuisson de la viande : huile à friture, farine, 1 oeuf et de la panko (chapelure épaisse à base de mie de pain)

Dans un premier temps, préparer la viande : enlever les morceaux trop gras et l’attendrir; mélanger la sauce soja, le sucre et l’huile de sésame et laisser mariner a minima 30mn.

Pendant ce temps, préparer la sauce de cuisson : dans une casserole, faire chauffer tous les ingrédients – dashi, sauce soja, sucre, marin, sake. Découper finement votre oignon et l’ajouter dans la casserole  jusqu’à ce que les oignons soient bien souples. Réserver le tout.

Le dashi est un bouillon à base de bonite séchée (katsuobushi) et de konbu (une algue) que vous pouvez éventuellement remplacer par un bouillon cube classique plus facile à trouver dans nos supermarchés.

Mettre également votre riz à cuire – après l’avoir lavé  » 3 ou 4 fois à l’eau fraiche et jusqu’à ce que l’eau de lavage soit claire, le mettre dans l’autocuiseur.

Passons à la cuisson : nous allons paner la viande. Mettre l’huile à chauffer et pendant ce temps passer la viande dans la farine, puis dans l’oeuf (préalablement battu) et enfin dans la panko. Quand l’huile est chaude, mettre la viande à cuire jusqu’à ce que la panure soit bien dorée puis retourner. Quand les 2 côtés sont bien dorés sortir la viande et la mettre à dégorger pour limiter l’apport de gras (même si le gras c’est la vie, épargnons nous une maladie cardio-vasculaire). Couper ensuite la viande en lamelles tout en gardant sa forme initiale.

ici j’utilise le wok pour avoir un récipient de cuisson étroit, normalement une petite poêle fait très bien l’affaire pour préparer un bol à la fois : mettre à chauffer la moitié de la sauce de cuisson. Battre un oeuf à part. Quand la sauce est bien chaude, ajouter la viande avec une spatule pour toujours garder la forme de départ, puis ajouter l’oeuf battu. Couvrir et laisser cuire 1 à 2 minute jusqu’à ce que l’omelette soit bien cuite.

Mettre le riz dans un bol, puis faire glisser par dessus la viande. et hop à vos baguettes et cuillers!

いただきます